La blessure de TRAHISON

La blessure de TRAHISON

J’ai mis beaucoup de temps avant de « m’auto-détecter » et comprendre cette blessure, je ne l’avais pas vu chez moi évidemment ! Pourtant j’ai été très souvent confrontée à cette blessure avant d’être objective et de pouvoir la « pointer du doigt ». Il est bien courant que nous voyons mieux les erreurs et les défauts chez l’autre que chez soi car nous avons notre fonctionnement tellement bien ancré, rodé que nous n’y prêtons plus attention, sauf que à un moment donné de notre parcours de vie nous nous trouvons confrontés à nous-même pour notre évolution personnelle, spirituelle. C’est alors que nous sommes mis à mal afin de nous mettre face à nos blessures d’âmes. Ce texte ne parlera pas à tout le monde, nous n’avons pas tous le même chemin, nous n’avons pas tous la même sensibilité, nous ne sommes pas tous au « même niveau » dans nos parcours de vie.

Je n’invente rien et beaucoup d’entre vous connaissent déjà les 5 blessures, il y a beaucoup d’informations à ce sujet sur le Net. Lise Bourbeau a écrit LE livre à avoir sur soi en permanence !

La note personnelle que je souhaite proposer : est mon vécu, mon ressentis et ensuite je proposerai mes conseils, j’expliquerai comment j’ai procédé pour repérer mes blessures et pour les surmonter quand elles refont surface, car pour moi la guérison n’est pas le mot approprié puisque ces blessures font partie de notre personnalité. Je propose plutôt de les accueillir au lieu de les mettre de côtés et de faire en sorte qu’elles deviennent nos atouts.

Nous avons TOUS et TOUTES 5 blessures d’âmes, pas de blessures physique et bien voyantes mais des blessures émotionnelles que nous avons mis en fonctionnement dès notre plus jeune âge afin de grandir selon les croyances de nos parents. Nous adoptons des comportements selon la personne qui se trouve en face de nous, nous portons tous 5 masques que nous allons découvrir ensemble.

Aujourd’hui je vais vous parler plus précisément de La blessure de TRAHISON

Derrière chacune des 5 blessures nous portons un masque donc 5 masques sont possibles pour chacun d’entre nous.
La personne qui se reconnaîtra porteur de la blessure de trahison portera le masque du contrôlant. Je me suis rendue compte combien ce masque m’a pourri la vie durant toutes ces années, combien je me suis gâchée de nombreuses soirées entre amis, en famille, combien ce masque est douloureux à porter, il nous écorche à vif au fil du temps.

La vie m’a donné une/des « leçon(s) » pour y voir plus clair et me rendre compte combien cette blessure de trahison était la plus inconfortable pour moi mais j’y étais tellement habituée que je ne la remarquais plus.
C’est terrible que l’on arrive à ne plus se voir telle que l’on est et que l’on se figure toujours être une autre personne. Tout cela fait partie du paraître, du « devoir » que les parents nous on transmis, des croyances sociétales, de notre petit « JE » (notre petit jeu également).

La personne contrôlante est la personne qui a le plus d’attente envers les autres parce qu’elle aime tout prévoir et donc tout contrôler, c’est caractéristique du contrôlant.
Quelques caractéristiques de la personne contrôlante : elle utilise (très) souvent le mensonge, elle a une forte personnalité (genre je sais tout), affirme toujours son point de vue de façon catégorique, n’aime pas la confrontation, souvent impulsive, coléreuse, avec des sautes d’humeur.
Il lui faudra travailler la patience et la tolérance.
La personne contrôlante à des difficultés à déléguer et à faire confiance, elle vérifie continuellement le travail de l’autre.

A savoir : La blessure du contrôlant est éveillée chez le contrôlant chaque fois qu’il sera en présence d’une personne infidèle à ses engagements. Vous imaginez à quel point nous pouvons y être confronté. Personnellement je me suis retrouvée dans des situations ingérables ! quand en plus la personne en face de moi est également « porteuse » majoritaire de cette blessure.

Un exemple tout simple qu’il m’a fallu comprendre, accueillir et accepter : je ne comprenais pas qu’une personne prenne rendez-vous « en urgence » et qu’elle ne tienne pas son engagement, ça me mettait vraiment très mal à l’aise. Soit je le signifiais à la personne et là, à chaque fois j’avais une personnalité contrôlante +++ soit je ne disais rien à la personne mais je me rendais malade à retourner le problème dans ma tête.

Il faut savoir que la personne contrôlante ne supporte pas les personnes contrôlantes, ni les personnes autoritaires, ni les fortes personnalités, ne supporte pas qu’on lui donne des ordres. Ce qui rend lui rend difficile de rentrer dans le moule et par exemple d’être salariée. Souvent on retrouve des personnes contrôlante chefs d’entreprise. C’est une boucle infernale quand deux personnes contrôlantes sont confrontées chaque jour dans un espace de travail.

L’effet de surprise est une émotion difficile à vivre pour le contrôlant. Effectivement, le contrôlant aime garder le contrôle de la situation pour ne pas être démasqué, mis au pied du mur.

Il faut comprendre que tout ce que ressent une personne contrôlante vient de son enfance , de ce qu’elle a vécu et qui est gravé dans son inconscient. Tout comportement imprévisible de la part du parent engendre généralement un sentiment trahison chez l’enfant de type contrôlant qui par le fait est un manipulateur, un usurpateur. C’est le genre de personne qui n’aime pas les menteurs, les tricheurs mais elle oublie souvent que elle-même s’embrouille dans des mensonges et triche tout le temps.

Les parents contrôlants agissent pour maintenir leur propre réputation sans tenir compte des besoins réels de l’enfant. C’est souvent le genre de parents qui dénigrent les enfants des autres mais ils n’ont pas conscience du problème qu’ils créent euxmême chez leur enfant.


De cette blessure découlent beaucoup de désagréments ! si l’on prend le cas de l’enfant coléreux à chaque fois qu’il se retrouve face à une personne autoritaire, sa vie peut vite devenir un cauchemar, à l’école pour commencer et ensuite dans sa vie professionnelle puisque le contrôlant est une personne souvent orgueilleuse qui ne reconnaît jamais avoir tort et cela même si tout lui est mis sous le nez pour lui prouver. Cela créé beaucoup de conflits et plus il y a conflit plus l’Univers nous en ressert jusqu’à ce que nous soyons épuisés, d’ailleurs j’ai remarqué que beaucoup de contrôlants se « retrouvent » dans des dépressions, des burn-out, des maladies de longue durée, etc.

Rappel : une dépression « arrive » par peur d’être authentique – le symptôme/la dépression arrive pour permettre d’emmener le sujet vers sa peur.

La plus grande peur du contrôlant est la dissociation sous toutes ses formes donc il vit très mal une/des séparations, la séparation du couple est pour lui une grande sérieuse défaite quand elle vient de lui car il peur de trahir et si ça vient de l’autre il se sentira trahi car il n’aura pas le contrôle de la situation. Paradoxalement ce sont les contrôlants qui vivent le plus de séparations, de ruptures. Ils ont une peur intense de l’engagement car qui dit engagement, dit possibilité de rupture et comme il y a cette peur de la dissociation (peur de se sentir déchiré ou à part de l’autre) c’est très difficile à vivre.

Je remercie toutes les personnalités majoritaires contrôlantes que j’ai croisé au cours de ma vie car sans elles je n’aurais jamais autant appris sur moi-même.
Je remercie tout particulièrement David Mogiel – Fondateur de la méthode chrysalide sans qui je n’aurais jamais été celle que je suis devenue. Je vous recommande vivement ses travaux ! https://www.facebook.com/darachrys/

Je tiens donc à votre disposition des outils pour vous aider sur la compréhension de ce que vous vivez au quotidien, je peux vous aider pour cheminer sereinement. Je propose des accompagnements par Skype, par téléphone ou à mon cabinet. Si vous souhaitez des renseignements je me ferai un plaisir de vous expliquer ce que je peux vous proposer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s